Informations

Visite de S.E.M le Vice Président de l’Union des Comores en Chine,Arrivée à Guangdong pour le Projet d’Elimination du Paludisme

éditeur: Temps:2017-02-27Vues:772 Taille de la police:【grande】【dans】【petit

À l’invitation du Ministre de la Santé de la République Populaire de Chine, Monsieur Chen Zhu, S.E.M IKILILOU DHOININE MADI,Vice Président et Ministre de la Santé de l’Union des Comores et sa délégation ont mis les pieds à Guangzhou ce 17 Avril 2009. L’objectif principale de cette visite est de renforcer les échanges bilatéraux entre les deux pays sur le plan Santé et Médecine, et en priorité, mettre l’accent sur les échanges et la coopération entre l’Université de Médecine Traditionnelle Chinoise de Guangzhou et le Ministère de la Santé de l’Union des Comores dans le domaine de la lutte contre le paludisme.

Depuis Novembre 2007, sous la direction du Bureau National de l’Administration de Médecine Chinoise de Chine et l’appui du Ministère de la Science et de la Technologie, du Département Provincial de la Science et de la Technologie et du Groupe Guangdong New South Artepharm Co., Ltd., le Centre de Recherche sur l’Artémisinine de l’Université de Médecine Traditionnelle Chinoise de Guangzhou envoit une équipe d’experts et de techniciens vers l’Union des Comores, des archipels de l’Océan Indien, pour lutter contre le paludisme de l’île de Mohéli. Cette île (avec une population d’environ 40 000 habitants) une île endémique palustre, le plus fortement touché de tous les archipels des Comores. Le taux de porteurs des parasites du paludisme dans certains villages de l’île étaient de 94%. Un centre de lutte contre le paludisme sino-comorienne a été mis en place, dont les membres sont l’équipe chinoise pour la lutte contre le paludisme et une équipe locale. La collaboration consistait d’un projet de lutte contre le paludisme dans l’île en utilisant un ACT (Artequick) en traitement de masse. 3 mois après la mise en vigueur du projet, le taux de morbidité et le taux de porteurs des parasites du paludisme a eu une baisse de 95%. Depuis les 1 an de l’application du projet, il n’y a eu aucun décès dû au paludisme. Le Fonds Mondial a envoyé, en Novembre 2008 et Février 2009, des équipes pour une investigation sur le projet et ses résultats. Sur place, les équipes ont été surpris de la rapidité du contrôle du paludisme, et ont exclamés leur admiration. Aussi, le Fonds Mondial ont promis aux Comores 12 million d’Euro pour financement et budget pour le contrôle du paludisme du pays. Et celle-ci a été inclus dans la liste des pays pour le programme d’élimination du paludisme de l’OMS. C’est la méthode la plus rapide dans l’histoire du paludisme à l’échelle mondiale. Le projet a attiré l’attention des organismes, institutions et médias. La télévision australienne (SBS) a fait un interview exclusive sur le projet, diffusé au monde entier le 25 Mars 2009 au canal Dateline.

Un bilan annuel du projet de contrôle rapide du paludisme de l’Union des Comores, par l’équipe chinoise pour la lutte contre le paludisme de l’Université de Médecine Traditionnelle Chinoise de Guangzhou a été tenu dans la ville de Fomboni le 22 Décembre 2008. S.E.M SAMBI, le Président de l’Union des Comores, S.E.M IKILILOU, le Vice Président et Ministre de la Santé de l’Union des Comores, l’Ambassadeur de Chine auprès de l’Union des Comores TAO Weiguang, les hauts dirigeants du Gouvernement Comorien et les personnalités dans le domaine de Santé, ainsi que le représentant de l’ONU, Organisation des Nations Unis, y ont fait l’honneur de leur présence. Dans son discours, le Vice Président a félicité les grands efforts des chinois pour aider le peuple comorien à éliminer le paludisme et alléger leur fardeau et souffrance dû au paludisme, et a exprimé son souhait pour que le projet soit généralisé dans les autres îles de l’Union des Comores. 

Un meeting entre les experts et un meeting de coordination entre les hauts dirigeants et des experts du Ministère de la Santé et du Bureau National de l’Administration de Médecine Chinoise a eu lieu à Beijing en Mars 2009, dans le but ré-évaluer et améliorer la méthode d’élimination rapide du paludisme avec Artequick, et prendre de plus importante instructions sur le développement du projet d’élimination rapide du paludisme.

L’objectif principal de cette visite de la délégation comorienne est de solliciter le Gouvernement Chinois à continuer à aider les Comores, généraliser les bons résultats par l’utilisation de l’Artequick dans l’île de Mohéli dans tout le pays, et étendre le projet d’élimination rapide du paludisme déjà mis en place à Mohéli dans les 2 autres îles de l’Union des Comores. Aussi, dans le promouvoir ce projet, l’Ambassadeur de Chine auprès de l’Union des Comores, le Ministère de la Santé de la République Populaire de Chine, et le Bureau National de l’Administration de Médecine Chinoise ont spécialement invités la délégation comorienne en Chine. 

Pendant leur séjour, S.E.M IKILILOU, Vice Président de l’Union des Comores et sa délégation ont visité le Campus de l’Université de Médecine Traditionnelle Chinoise de Guangzhou à la Cité Université, l’Hôpital Provincial de Guangdong, le Centre de Recherche sur l’Artémisinine, l’usine de fabrication d’artemisia annua L Artepharm et le terrain de cultivation d’artémisinine, et autres sites. Les invités comoriens ont exprimés leur enthousiasme sur les succès de l’Université de Médecine Traditionnelle Chinoise de Guangzhou sur le plan éducation, recherches scientifiques, médecine et traitements médicaux, et d’autres domaines. 

Un seminaire sur le plan d’extension du projet d’élimination rapide du paludisme FEMSE dans les archipels Comores a aussi été tenu le 19 Avril. S.E.M IKILILOU, a profité de cette occasion, pour remercier spécialement et en personne le Professeur LI Guoqiao et son équipe de lutte contre le paludisme, pour leur travail et contribution à Mohéli, et a aussi exprimé son appréciation et admiration envers le Professeur Li pour sa persévérance dans cette cause de la lutte contre le paludisme.
La délégation comorienne a rencontré le Ministre de la Santé de la République Populaire de Chine, Chen Zhu, et le Vice Ministre de la Santé de la République Populaire de Chine, Wang Guoqiang le 20 Avril à Beijing. Un banquet a été organisé en l’honneur de la visite de la délégation comorienne à Beijing. Ils ont aussi sollicité l’aide et l’appui du Ministère de la Santé de la Chine pour la mise en oeuvre du projet d’élimination rapide du paludisme au Comores le plus tôt possible, et assister les Comores a réalisé un rêve, un pays sans paludisme.

Numériser le code

QR pour accéder

au compte officiel

Téléphone

8620-86396290


Contactez-nous ligne sur QQ

Retour au début